1914faces2014A travers une approche transdisciplinaire et transfrontalière, le projet 1914-FACES-2014 (initialement appelé SCAR-FACE) a pour but d’analyser comment le visage mutilé des blessés de la Grande Guerre a significativement influencé les pratiques médicales mais aussi l’histoire sociale et politique, l’art, le droit et la philosophie. Cette mémoire reconstruite et enrichie diffusée à un public large, notamment de jeunes, vise à favoriser le rapprochement entre les peuples dans une perspective humaniste.

Retrouvez tous les détails sur le Projet