« Le projet de recherche est mûr et excellent. CHIMERE est unique et constitue une grande opportunité pour la France ».

Haut Conseil de l’évaluation de la recherche et de l’enseignement supérieur, (HCERES), évaluation du contenu scientifique de l’équipe de recherche de l'Institut baptisée CHIMERE, 2017.

Télécharger le communiqué de presse, septembre 2020

Dès sa création en 2009, le projet de l’Institut Faire Faces – la création d’un centre dévolu à la défiguration – a obtenu le soutien des organisations scientifiques nationales et des collectivités locales: une subvention de 10,5 millions de l’Agence Nationale de la Recherche a servi à acquérir des équipements de pointe, et l’Europe et la Région des Hauts de France se sont engagées à financer la construction du bâtiment dédié à la mission de l’Institut.

Ce bâtiment de 3750 m2 verra le jour fin 2021 et permettra à l’institut de réunir en un seul lieu les ressources humaines, technologiques et matérielles nécessaires pour accélérer les collaborations entre équipes et avancées scientifiques, et permettre à l’Institut de remplir sa triple vocation de recherche, formation et information.

La recherche : espaces dédiés modulables, laboratoires, plateforme d’imagerie / robotique / ingénierie tissulaire à la pointe de la technologie.

La Formation : bloc opératoire de 8 tables pour une chirurgie expérimentale sur tissus vivants ou pièces anatomiques, amphithéâtre de 150 places connecté aux salles d’opération du CHU, plusieurs salles de conférence et de réunion ;

L’Information : galerie d’exposition pouvant accueillir divers évènements sur la thématique de l’Institut.

L’Institut – qui se transformera en Fondation de Coopération Scientifique – bénéficiera de sa proximité géographique et de ses liens avec des partenaires forts, notamment Simusanté – plus grand centre européen de simulation en Santé, le GRECO, institut fédératif de recherches et d’études en chirurgie robotisée, la Biobanque et le CHU d’Amiens- seul hôpital en France à avoir reçu la norme ISO 9001, gage de transparence, sécurité et qualité pour les programmes de recherche.

L’ouverture du bâtiment contribuera à faire rayonner l’excellence scientifique des Hauts de France en Europe, et au delà.

Si vous êtes intéréssé à participer au développement de l’Institut et au rayonnement de la recherche française, contactez-nous pour discuter des opportunités de mécénat.